Utilisation du produit malgache : Pr Daouda Ndiaye accusé de forcing pour écarter Pr Seydi : Selon nos confrères d’E-media, il ya du rififi au sommet. En effet, « la façon dont la réunion s’est tenue à la Direction de la Pharmacie et des Médicaments a fait grincer des dents au sein du ministère de tutelle.

Selon des sources, à la base, c’était une rencontre entre experts pour se pencher sur les médicaments qui s’est finalement transformée en projet scientifique autour du Covid Organics.

Lire aussi l’article : Affaire Daouda Mbow : Souleymane Ndéné se prononce

Un projet dans lequel certains médecins spécialistes reprochent à l’équipe coachée par Daouda Ndiaye d’avoir mentionné des noms sans avoir, au préalable, recueilli l’autorisation des concernés. La réunion des experts a eu lieu sans les spécialistes, notamment les cliniciens, dont la présence est jugée indispensable à cette étape de la procédure.

Dans les couloirs du ministère de la Santé, c’est l’incompréhension face à certaines attitudes. C’est pourquoi, déjà, d’aucuns estiment que c’est mal parti pour la validation du projet malgache. Joint au téléphone, le professeur Daouda Ndiaye souligne que son équipe a transmis le protocole au comité scientifique, qui a à charge de de valider ou non les essais cliniques