Quelques mois seulement, après après l’arrestation de Adama Mbengue, le principal mis en cause dans l’affaire de trafic de Sénégalais en Libye, dans les locaux de la Tfm, les enquêteurs de la Brigade de Recherches (Br) ont intercepté son «complice».

Amsatou Dieng, puisque c’est de lui qu’il s’agit, était, selon Libération qui rapporte l’information dans sa livraison du jour, gérant d’une société de transfert d’argent et avait trouvé refuge dans le domicile d’une famille religieuse à Touba.

«Adama convoyait les jeunes en Libye en leur faisant miroiter un avenir radieux. Une fois sur place, il les réduit en esclavage et exige que les familles basées au Sénégal payent de fortes sommes. Ainsi, Amsatou se chargeait de récupérer les sous. Ce dernier a transféré prés de 12 millions F Cfa à Adama Mbaye», précisent nos confrères.