}
Accueil Société Viatique du 05 novembre 2021 : Le larbin (Par Dr Massamba GUÈYE)
Viatique du 05 novembre 2021 : Le larbin (Par Dr Massamba GUÈYE)

Viatique du 05 novembre 2021 : Le larbin (Par Dr Massamba GUÈYE)

pour Fatima Diallo

Une des pires faiblesses humaines est le manque d’estime de soi. Ne pas savoir ce que l’on vaut au point de courir derrière les gens, d’être leur subalterne.

Se croire inférieur.e à son prochain au point de se prendre pour un moins que rien, au point, parfois même, de prendre ses proches aussi pour de petites gens. Cette attitude négative peut nous pousser à mépriser notre propre image et à lire notre destin à travers le mauvais prisme. C’est ainsi qu’on devient un larbin. On arrime alors sa vie sur celle d’autrui. On ment pour lui, on lui invente des histoires, on devient son obligé pensant que sa vie vaut mieux que la nôtre, que sans lui notre destin ne se fera pas, oubliant même qu’il.elle n’a été d’aucun apport à notre naissance! Le larbinisme résulte le plus souvent d’une recherche effrénée de biens matériels. Le larbin est esclave des gens de « haute position », de « grande fortune » ou de « grande famille ». Il. Elle ne se soucie pas des effets négatifs de son attitude faiblarde sur lui et les siens. Il. Elle se cache derrière des faux-fuyants et des alibis ridicules pour se calfeutrer dans sa position de vil courtisan.

Ne pense jamais que ta vie ne vaut rien ! Chaque vie a de la valeur. On ne doit, pour rien au monde, être un larbin. Pour rien au monde, on ne doit piétiner sa propre dignité (si on en a un brin) au profit de qui que ce soit ! Pourquoi s’écraser devant les riches ? Parce qu’ils ont de l’argent ? Parce qu’on veut avoir de leurs biens ? Pourquoi courber l’échine devant les gens de pouvoir ? Parce qu’on espère un poste ? Pourquoi faire des courbettes injustifiées à son prochain ? Parce qu’on veut qu’il.elle nous remarque ? La grandeur humaine est dans le respect de soi-même. Elle est dans l’élévation de chaque humain au rang qu’il faut tout en commençant par soi. Il ne faut jamais se prendre pour un moins que rien ! Tout est en nous mais il faut être lucide pour le savoir. Si on se fait petit par faiblesse, on devient minuscule puis invisible. Soyons digne et fier de nous-même sans être fanfaron. « Nit ki la miy gënee nit ki buy sàngu du ko summi!» (Ce qui rend une personne meilleure qu’une autre est dans ses valeurs intrinsèques).

Dr Massamba GUÈYE LBA
#nayrafet

Traduction en Wolof

Yóbbalu 05 fanu nowàmbar 2021
Ab coog

Li yées ci nit mooy xeeb sa bopp. Ñàkk a xam ki nga doon ba tax ngay yappar-yappari ci sa ganaaw moroom, doon ab dunguroom. Jàpp ne sa moroom a la gën ba tax nga defe ne tekkiwoo dara, àgg sax ci jàpp ne saw askan a tekkiwul dara. Lii, lu bon la, day tax nga foog ne sa àdduna du jag. Looloo lay def ab coog. Nga doon altoppe wékk sag dund ci sa nawle. Di ko naral, di sos ngir dab bànneexam, foog ne sag dund du dem féeg jàppu ci, fàtte ni ba ngay juddu du ca woon dara.
Lu ëpp ci li ko waral mooy wutum alal mu tar. Coog bi day doon jaamu « boroom alal », « boroom ndombay tànk », « boroom juddu ». Du bàyyi sax xel ni mi ngi tooñ njabootam ak boppam. Dëkke di ndiigu rekk!

Am na ku jàpp ni dundam gi du dara te dund goo gis gu Yàlla la. Dara jarul doonub coog, dara jarul di sibooru nit, di noote sa ngor ( su dee am nga ca as toq) ngir nit. Am fulla mooy weg nit ñi te dooree ko ci sa bopp. Mooy jox ku ne céram te bañ a xeeb sa bopp. Bu la dara jaral tuutal sa bopp waaye loolu ku nitee ko xam. Lu tax ngay tëdd ñuy wéy di la nappaaje? Alal? Lu tax ngay sëgg ci kanamu boroom ndombal tànk? Ab cér? Lu tax ngay sibooru nit ki? Bëgge? Bëgg mu gis la? Xu xeeb sa bopp, réer ci sa biir askan! Nit day fonk boppam te bañ di tiitaru. Xamal ni kenn gënula. « Nit ki la muy gënee nit ki buy sàngu du ko summi ».

Dr Masàmba Gèy GA
#nayrafet

Dans ma meme carégorie