L’affaire Petrotim a poussé Abdoulaye Makhtar DIOP à réagir. En conférence de presse, il a bandit les contrats pétroliers tout en soulignant que rien n’est confidentiel.