Après les deux explosions à Beyrouth au Liban qui ont fait des centaines de blessés, le gouverneur Marwan Abboud n’a pas pu cacher sa tristesse devant les journalistes.