LIMAMETTI.COM – Ce mardi 6 octobre, a lieu le Grand Magal de Touba. Dans la ville sainte, les rues, recoins, maisons et artères refusent du monde.

En effet, quasiment tout le monde a cheminé à Touba pur rendre hommage à Cheikh Ahmadou Bamba.

Cependant, Sokhna Aida Diallo, certainement à cause de certains « Ndigueul » non suivis, a été invitée à passer le Magal loin de Touba, sans bruit ni fanfare. Elle a donc décidé d’aller célébrer l’évènement à Médinatoul Salam, où habitait son défunt mari, Cheikh Béthio Thioune.

Pour cet évènement, la veuve du Guide des Thiantacounes, avec certains de ses disciples, ont bien suivis les recommandations du Khalif des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké. En effet, Sokhna Aida s’est bunkarisée dans sa demeure et ne sort que très rarement. De plus, aucune activité n’y est organisée, comme l’avait demandé Safinatoul Aman.

Selon nos confrères de Senegal7, il y a cependant une distribution de bœufs qui se fait chez Sokhna Aida, opérée par certains disciples. Mais rien de grandiose pour attirer les foules. La distribution se fait d’une manière très simple, avec des familles qui passent un à un.