LIMAMETTI.COM – Les faits se sont déroulés à Keur Massar. Un homme du nom de Dame a aspergé d’essence son frère Abou avant d’allumer le feu. Ce dernier qui s’est alors dirigé vers un lac pour éteindre les flammes, a finalement rendu l’âme.

A LIRE AUSSI : VIDEO. Un autre sénégalais énervé réclame ses 400 000 F CFA : « di ngama ko diox ci nii wala ci nè… »

Après les différentes versions racontées par certains habitants de ce quartier, la mère de Dame et Abou réagit pour apporter des éclaircissements sur cette affaire dramatique. Larmes aux yeux, elle fait un poignant témoignage sur son défunt fils.