Jean Pierre Ndossoka est le nom du père assassin. D’origine congolaise, il a violemment arraché la vie à ses deux enfants, de respectivement an et huit ans.

D’après Le Houston Chronicle, l’homme s’est rendu au domicile de son ex-femme Sabine Ntongo il y a quelques jours. Il avait fait venir sa femme aux Etats-Unis et leurs deux enfants, mais ne supportait pas la rupture avec la dame. Cette dernière s’était mise avec un autre homme et ne comptait pas revenir sur sa décision.

Pris d’une forte colère, Jean Pierre Ndossoka s’est rendu au domicile de son ex-épouse et a commis l’irréparable.