Des conducteurs de Jakarta ont bruyamment manifesté ce samedi à Koungheul pour protester contre les autorités qui leur exigent désormais assurance et carte grise pour pouvoir conduire leurs engin.

La gendarmerie est intervenue pour rétablir l’ordre. Il s’en est suivi des affrontements. Très en colère, les manifestants se sont attaqués à la brigade de gendarmerie de la localité qu’ils ont saccagé. Des dégâts constatés par le préfet de Koungheul, le commandant de brigade et l’adjoint au maire.