vLe face à face Balla Gaye 2-Modou Lô, en prélude à leur combat prévu le 13 janvier, organisé ce mardi soir au Monument de la Renaissance n’a pas été de tout repos pour les téléspectateurs, les organisateurs et les animateurs. Ils ont tous du faire avec des interruptions. La première relevant d’un vrai sabotage, si on en croit Lamine Samba.

Ce dernier a, en effet, révélé qu’un agent de site d’accueil de la manifestation retenu par la sécurité pour vérification d’usage a, par la suite, coupé le courant. Un autre arrêt surviendra pour priver le public de spectacle.