Wally Seck se voit soutenir partout. Après sa sortie demandant aux autorités de lui venir en aide sur les étiquettes qu’on lui colle, le musiciens a presque le soutien de toute sa famille.

Ainsi, après sa maman, c’est sa Badiane qui s’érige en bouclier pour le défendre.

Elle entre dans la danse et dit avec un ton drastique : “vous ne pouvez pas badiane de Wally entrent dans la danse: « Dou nguén yobou bayam, beugue ko yobou »