LIMAMETTI.COM – Quelques mois avant son décès, rappelle Sunu Lamb, Balla Gaye 1, très mal en point, en voulait au monde de la lutte, qui, pour reprendre ses propos, l’aurait lâché.

«Le monde de la lutte n’a rien fait pour moi. Ils m’ont lâché. Aucun d’entre-eux m’a soutenu ou appuyé sur quoi que ce soit (…) Peut-être un jour, le Tout-Puissant va m’enlever cette maladie», confiait-il.

À la question de savoir si Balla Gaye 2 l’a assisté dans ces moments difficiles, il répondait : «Allez lui poser cette question. Demandez à Balla Gaye 2 s’il est en train ou pas d’assister son homonyme».

A lire aussi: Vidéo – Les Tristes images de l’enterrement de Balla Gaye 1 à Cambérène