viol
viol

Elle c’est, A. B, la fille qui accuse de viol le fils de Cheikh Yerim Seck. Sous le nom de code Louise, se cache donc cette métisse qui fréquente le même lycée français à Saly que Sidi Souleymane Seck