Tapha Toure ak Ndiol Toth Toth s’attaquent à Makhou Pobar, Ouzin Keita et Pawlish