LIMAMETTI.COM – Le reportage sur Diassap a été bénéfique pour certains hommes avec la nature n’a pas été généreuse. Dans ce village situé à Thiès, il y a des rallongeurs de “awra”.

A LIRE AUSSI : Découverte surprenante à Diassap : « Da gnouy xatal di yokk awra jigueen, tate ak hanche… »

Quelques mois après, Moussa Sène, l’homme qui a découvert Diassap en pensant à y faire un reportage, se confie au micro de Limametti.com. Dans cet extrait ci-dessous, il explique comment l’idée de parler de Diassap lui est venue et y amener des hommes pour se faire rallonger le “awra”.

Suivez…