Depuis plus de 07 ans, la Foire Internationale de Dakar (FIDAK) n’a jamais respecté les dates pour ce qui est de la cérémonie d’ouverture comme de la clôture. Jamais les installations n’ont été terminées à temps. Un problème d’organisation que déplorent certains.

A LIRE AUSSI : VIDEO. Sama Khalate – Déguerpissement au stade LSS : Cri de colère des déguerpis

Prévu d’ouvrir le 05 décembre, voilà jusqu’à présent rien de prêt. La pire situation, le jeudi dernier, des ambassadeurs et autorités venus honorés leur invitations à la cérémonie d’ouverture, sont retournés avec leurs cartons d’invitation avec la plus grande désolation, sans interlocuteur pour leur expliqué ce qui se passe réellement. Du côté des commerçants c’est le même scénario. Les stands ne sont pas prêts à temps; c’est l’exposition à l’air libre, le désordre total à la Fidak 2019.

Aucun membre du comité d’organisation ne s’est présenté pour expliquer la situation et le retard des installations des stands. Incompétence totale ou négligence ou bien détournement d’objectif ou magouille dans l’organisation ? Nous y reviendrons pour plus de détails.