La religion et les réseaux sociaux : Un phénomène dangereux selon Oustaz assane seck de la TFM. Dans sa rubrique Dinné, il revient sur ce phénomène qui prend de l’ampleur au Sénégal.

Sur les réseaux sociaux, chacun veut mettre en exergue sa religion ou sa confrerie et ceci n’est pas une bonne chose pour la religion dit-il