LIMAMETTI.COM – Les images donnent des frissons. Des jeunes pêcheurs sénégalais sont terrassés depuis quelques jours par une étrange maladie. Des démangeaisons sont apparues sur presque toutes les parties de leurs corps.

«  Il suffit juste qu’ils soient en contact avec l’eau de la mer. Ça commence avec l’apparition de boutons sur la peau, la bouche, les parties intimes, les pieds entre autres. Ce sont comme des brûlures. Pis, les malades ont le corps chaud et ils refusent de manger », a lancé le secrétaire général du collectif local des pêcheurs artisanaux de Thiaroye Sur-Mer, par ailleurs président De l’union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal, au bout du fil.

50 malades internés au centre de santé de la zone

Avant de poursuivre: « Actuellement, 50 pêcheurs sont internés au poste de santé Thiaroye Sur-Mer à côté du Cinéma de la localité non loin de la mairie, ce mardi 17 novembre. Là où, ceux qui sont infectés et qui sont chez eux sont plus nombreux ».

Pourtant, notre interlocuteur a avancé que cette maladie dermique dont on ignore jusque-là les causes, a démarré vers la Petite Côte précisément à Joal il y a une semaine. Cependant, soutient Moustapha Diop, les pêcheurs n’ont pas sonné l’alerte.

« Un mouvement appelé « Voix du Littoral », à Mbour, a été saisi mais les membres n’ont pas réagi. Finalement, la maladie a migré. Elle est présente dans les eaux entre Popenguine et Bargny. Et, les pêcheurs de Thiaroye Sur-Mer sont sur ces côtes à la recherche de poissons ».

Des produits toxiques à l’origine de cette situation

Toutefois, selon des informations reçues, des produits toxiques versés dans la mer seraient à l’origine de cette situation. «  Les victimes m’ont dit qu’ils ont vu un liquide huileux », confie-t-il.

Le secrétaire général du collectif local des pêcheurs artisanaux de Thiaroye Sur-Mer de laisser entendre: « Nous avons alerté le ministère de la Pêche. Sur ce, le chef de la Division de la pêche artisanale, Seydou Kandé m’a déclaré que ce cas est du ressort du ministère de l’Environnement mais qu’il va venir sur le terrain. On vient de me dire aussi que le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr était sur le site ».
Moustapha Diop de renseigner que la gendarmerie ainsi que le maire de Thiaroye Sur-Mer Ndiaga Niang étaient également sur les lieux pour s’enquérir de la situation.

Nous y reviendrons…