(VIDEO) Les paroles touchantes de Mgr Benjamin Ndiaye, archevĂȘque de Dakar | Limametti.com

Religions Unes Vidéos

(VIDEO) Les paroles touchantes de Mgr Benjamin Ndiaye, archevĂȘque de Dakar

Publié par Bathie Ndiaye

LIMAMETTI.COM – Dans son homĂ©lie des JMJ Dakar 2019, le chef de l’Eglise sĂ©nĂ©galaise plaidĂ© pour une meilleure prise en charge de la frange jeune de notre nation.
Mettant l’accent sur les causes et les consĂ©quences de l’immigration clandestine, Mgr BENJAMIN NDIAYE a lancĂ© un appel au secteur public et privĂ© de mieux s’investir dans la formation et l’emploi des jeunes.

A lire aussi :Challenge – « Daara Yanga Lambay
 Mboup Lomay BoukhĂš? »

Aujourd’hui le phĂ©nomĂšne des migrants en situation irrĂ©guliĂšre a pris des proportions importantes, tant parce que l’offre de main d’Ɠuvre Ă©trangĂšre devient disproportionnĂ©e par rapport aux exigences de l’Ă©conomie qui a dĂ©jĂ  du mal Ă  absorber l’offre interne, qu’en raison de l’amplification des migrations forcĂ©es. La prudence nĂ©cessaire qui doit accompagner l’analyse d’un problĂšme aussi dĂ©licat, ne peut pas s’accompagner de rĂ©ticence ou devenir Ă©vasive; surtout parce que ce sont des milliers de personnes, victimes de situations qui semblent destinĂ©es Ă  s’aggraver au lieu de se rĂ©soudre, qui en subissent les consĂ©quences. La situation d’irrĂ©gularitĂ© lĂ©gale n’autorise pas Ă  nĂ©gliger la dignitĂ© du migrant, qui possĂšde des droits inaliĂ©nables, qui ne peuvent ĂȘtre ni violĂ©s ni ignorĂ©s.

A lire aussi :Defa « Safari » toute rayonnante dans son Wax

L’immigration illĂ©gale doit ĂȘtre prĂ©venue, mais il faut aussi combattre de façon Ă©nergique les initiatives criminelles qui exploitent l’expatriation clandestine. Le choix le plus appropriĂ©, destinĂ© Ă  porter des fruits importants et durables Ă  long terme, est celui de la coopĂ©ration internationale, qui vise Ă  promouvoir la stabilitĂ© politique et Ă  Ă©liminer le sous-dĂ©veloppement. Le dĂ©sĂ©quilibre Ă©conomique et social actuel, qui alimente pour une grande part les courants de migration, ne doit pas ĂȘtre envisagĂ© comme une fatalitĂ©, mais comme un dĂ©fi au sens de responsabilitĂ© du genre humain.

ALASSANE FAYE

A propos du rédacteur

Bathie Ndiaye

Laissez un commentaire