LIMAMETTI.COM – Le conflit ou guerre froide  déclenché sur les réseaux sociaux entre Youssou Ndour et Thione Seck prend une tournure ciblant les progénitures des deux artistes.

Aujourd’hui, ce conflit  ne se limite pas simplement à une prise de parole interposée, mais elle franchit toutes les barrières linguistiques et codifiées par le sens d’un buzz.

Birane Ndour, un leader dans les gestes 

Youssou Ndour est  une personnalité qui n’aime pas trop parlé. Mais quant-on le touche, la réponse ne se fait pas attendre . Accro du langage  parabolique ou codé,  limametti.com a constaté qu’il n’hésite pas à utiliser son fils comme un bouclier très féroce et sympathique.

Birane, un jeune engagé et silencieux se charge de régler les problèmes avec une stratégie connue de tous. “Job lou beurri wakh lou touti”. Une expression devenue l’ADN d’une famille qui a réussi sa vie. On peut tout dire de Youssou Ndour, mais tout le monde accepte et sait qu’il est un bosseur a t-on  l’habitude de dire. Un témoignage très véridique et très juste si l’on se base sur ce conflit avec Thione Seck.

Wally Seck, de la musique pour défendre son père et concurrencer ses adversaires

 

Si Birane Ndour se positionne comme un jeune cultivé défendant son père dans ses affaires, tel n’est pas le cas pour Wally Seck. Le jeune artiste grâce à son talent veut raser tout sur son passage jusqu’à défier le roi du Mbalakh.

Cette fougue musicale est renforcée par les conseils d’un père qui veut tout avoir à travers son fils. Thione, sachant que l’avantage est souvent avec son frère You, veut lui montrer qu’il a fini son règne. limametti.com de dire qu’il l faut un nouveau roi dans le milieu de la musique et cela se fera qu’avec son fils. Le prince de Faramareen adulé de partout croit toujours à son trône.

Un combat de  gladiateurs entre famille intello et famille musicale, ce sont les fans qui ne verront que du feu.