Une recrue de taille a rejoint les rangs du Groupe Futurs médias. La magnétique Ya Awa Dièye a décidé de ne plus rempiler à la 2STv après près de quatre longues années. Elle aborde ainsi un nouveau virage avec la Tfm…

Sa belle plastique, sa frimousse envoutante et son débit tonique seront désormais au rendez-vous sur la Télévision futurs médias (Tfm). Après presque quatre années aux manettes de plusieurs émissions à la 2STv, Yaye Awa Dièye a quitté ladite chaîne de télévision. L’une des présentatrices et animatrices phares de la première télévision privée du Sénégal a préféré mettre un terme à son contrat pour écrire de nouvelles pages de sa brillante carrière.

La star de la lucarne a ainsi atterri à la télé du Groupe Futurs médias où de nouveaux défis l’attendent. Depuis la Sen-Tv où elle a fait ses premiers pas devant le petit écran, la jeune-femme n’a cessé de grimper en audimat. Le public sénégalais découvrait alors une jeune femme au visage attachant, au physique attrayant, un peu timide sur les bords. Au fil du temps, elle a gagné en assurance et commencé à imposer son style magnétique aux férus de l’émission «Sen Khéweul» et la quotidienne «Yendoulène» avec son acolyte de toujours, Aba No Stress. D’ailleurs, celui-ci va le rejoindre en 2017 à la 2STv qu’elle avait intégrée deux ans auparavant. C’est là-bas que Ya Awa va réellement s’affirmer et devenir incontournable dans le paysage audiovisuel. Elle a démarré en réveillant les téléspectateurs à travers la matinale «Ce matin, c’est à nous».

Lire aussi l’article : Ya Awa à la TFM : Le coup de grâce de Youssou Ndour à El Hadji Ndiaye

Avec du pep, de la bonne humeur et son sourire étincelant, elle a irradié un bon bout de temps, pendant les tranches horaires du matin, les «amoureux» de la 2STv. Par la suite, la jolie nymphe, en compagnie du tonitruant Paco Jackson, s’est illustrée dans un tout autre genre d’émission : «Tout se discute». Comme l’indique son nom, l’animatrice s’évertuait à faire passer ses invités sous le feu roulant de ses questions sans détours. Puis, il y a eu «Stars en ligne», «24 heures ak…», d’anciennes émissions qu’elle a revisitées à sa sauce et auxquelles elle a rajouté sa marque de fabrique. Pendant le Ramadan, elle offrait à ses inconditionnels un programme axé sur la ferveur du mois sacré. Une occasion pour les Sénégalais de voir les personnalités de tout bords, sous un nouveau jour. Et ça donnait «Célébrités et religion»…

«Expérience enrichissante à la 2STv»

Sa dernière apparition sur la 2STv sera sur le plateau de «Vous et nous». Un talk-show qu’elle animait en duo avec DJ Boub’s tous les samedis soir, avec plusieurs autres rubricards. Ya Awa Dièye avait donc pris ses aises à la télé de El Hadj Ndiaye. «J’ai quitté la 2STv parce qu’il devait en être ainsi. Il n’y a aucun nuage entre moi et les responsables. Toute personne aspire à évoluer dans sa carrière. Avec cette chaîne, j’ai gagné une expérience enrichissante auprès de professionnels. Maintenant, j’ai d’autres ambitions que je compte acquérir auprès de la Télévision futurs médias. Avec Abdoul Ndiaye, j’entretiens des relations qui vont bien au-delà du travail. C’est un frère pour moi», tient-elle à faire savoir au bout du fil.

Ndeye Astou alias "Monica" éclipse Ya Awa dans "Vous et nous"4
Ndeye Astou alias “Monica” éclipse Ya Awa dans “Vous et nous”4

La précision est de taille. Il faut dire que depuis son arrivée à la Tfm, des indiscrétions ont fait état d’une brouille entre elle et les patrons de la première chaîne privée du Sénégal. Mais il n’en est rien, selon ses propos. L’ancienne top-modèle dont le joli minois a figuré à la «Une» de plusieurs tabloïds les plus en vue et a enjolivé les spots publicitaires dans les rues de la capitale, entend poursuivre son élan au sein du Gfm.

Dans l’effervescence des fêtes de fin d’année, la Télévision futurs médias (Tfm) réserve à ses téléspectateurs des plateaux et scènes hauts en couleur. Ya Awa en fera sans doute partie. En attendant de la voir aux commandes de sa propre émission. «J’ai proposé au directeur des Programmes Bouba Ndour de nouveaux concepts. Eux aussi ont certainement prévu des choses pour moi. Même si pour l’instant, tout est encore à peaufiner, les Sénégalais ne seront pas déçus», lâche-t-elle optimiste. Voilà qui est dit !

MARIA DOMINICA T. DIEDHIOU