Youssou Ndour et Diary Sow sauvés, Sonko
Youssou Ndour et Diary Sow sauvés, Sonko "massé" dans la douleur

LIMAMETTI.COM – L’actualité durant ces deux dernières semaines a fait un revirement de situation en 360 degrés. De l’affaire Diary Sow et de Youssou Ndour, les sénégalais ont été orientés vers une autre actualité faisant le buzz actuellement au Sénégal. Ousmane Sonko et sa masseuse. Retour sur une histoire de “f*sses” regroupant un cercle de stars spécifiques.

 

Diary Sow et Youssou Ndour doivent surement remercier le bon Dieu d’avoir été oubliés par le phénomène du buzz ou ” dieulaté”, devenu le choux gras de la presse. Au moment où  l’artiste chanteur a été cité dans une affaire de moeurs  concernant sa vie familiale, Diary Sow a échappé à la furie des sénégalais sur les réseaux sociaux  suite à sa  fameuse disparition montée en toute pièce dit-on, pour la promotion de son Roman.

Comme un conte de fées, notre cher sénégalais vit dans un château hanté par des histoires de moeurs ou de fesses. Puisqu’au pays de Ndoumbélane chacun y va avec son filing, la politique, principale source d’occupation des débats se positionne en first class.

Rien ne se pardonne, et le Roi écarte tout sur son passage. Ousmane Sonko, hélas n’a pas été trop vigilant pour se protéger et se cacher face aux prédateurs politiques qui rodent dans la cour royale.

Comme un oiseau piégé, le leader de Pastef a eu la mauvaise chance de porter le gros buzz des médias rythmé par une bataille politique qui ne dit pas son nom. Une presse divisée et perdu dans son rôle. Elle décide de quel sujet fera la une de l’actualité.

Youssou béni, Diary Sow se perd dans sa lecture de Roman, Sonko, le malheureux surfe toujours dans son salon de massage, le dos encore mouillé entre les bras de Adji Sarr.

C’est l’histoire de Ndoumbène, le pays des hommes aux coups faciles