Ziguinchor - Un deuxième garde pénitentiaire testé positif
Ziguinchor - Un deuxième garde pénitentiaire testé positif

LIMAMETTI.COM – Le virus circule à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Ziguinchor. Un deuxième garde pénitentiaire a chopé la Covid19. Les tests d’un autre agent de l’administration pénitentiaire sont revenus positifs hier.

Aussitôt, la Direction a extrait l’agent de la prison pour le transférer au Centre de Traitement des Epidémies (CTE). Il rejoint son collègue interné la veille. Des prélèvements sont effectués sur plusieurs contacts des matons infectés et des détenus. En attendant, l’administration pénitentiaire croise les doigts et prie que ces agents ne contaminent pas leurs collègues et les détenus.

Administration pénitentiaire

L’administration pénitentiaire suspend pendant trois jours la mesure interdisant aux familles des détenus d’apporter à manger à leurs parents dans les prisons à Dakar. Cette décision a été prise par le Directeur général de l’Administration pénitentiaire pour éviter que le coronavirus infeste les prisons. Pour maintenir les liens entre les détenus et leurs familles, l’administration pénitentiaire informe qu’à l’occasion de la fête de la tabaski, il est autorisé de faire entrer des plats extérieurs au sein des prisons le jour de la tabaski et les deux jours suivant. Ainsi, les détenus vont gouter les mets de leurs familles pendant la tabaski.

Toutefois, le directeur de l’Administration pénitentiaire invite les familles à respecter les mesures d’hygiène qui s’imposent en cette période de pandémie de la covid-19.

20 patients en traitement à domicile à Kédougou

Kédougou est en train de devenir un foyer ardent. En quelques jours, la région longtemps épargnée par la pandémie de la Covid-19, a enregistré une vingtaine de cas. A la journée du vendredi seulement, 07 tests sur les 09 sont revenus positifs au coronavirus.

Il s’agit de 06 contacts et d’un malade par contamination communautaire. Un autre cas issu de la transmission communautaire a été enregistré vendredi. La région se retrouve aujourd’hui avec 21 cas positifs dont un déclaré guéri. Les autorités médicales suivent actuellement 185 contacts et 20 patients sont sous traitement à domicile.