sipa ap22217898 000001 592x296
sipa ap22217898 000001 592x296

Le président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a échappé samedi à un probable attentat à la bombe qui a visé une réunion électorale à laquelle il participait à Bulawayo (sud) et fait plusieurs blessés, dont au moins un des deux vice-présidents du pays.

« Le président a été évacué avec succès. Il se trouve au siège de la province à Bulawayo », a déclaré au téléphone à l’AFP son porte-parole, George Charamba.

Lire la suite de l’article sur Jeune Afrique